Rock sauté : que savoir de cette danse acrobatique ?

La danse est un mode d’expression assez particulier qui se décline sous plusieurs types. L’une d’entre elles, peu connue mais tout à fait unique, est le rock sauté. Quelle est l’origine de cette danse et quelles en sont les particularités ? Découvrez l’essentiel à savoir sur le rock sauté.

Rock sauté : de quoi s’agit-il ?

Le rock sauté est une danse d’origine anglaise et issue du rock à six temps. Créée principalement pour les enfants et les adolescents et géré par l’association française de danses acrobatiques, le rock sauté est l’équivalent du rock acrobatique. La différence majeure entre les deux activités et qu’au niveau du rock sauté, il n’y a pas d’acrobaties. C’est une forme de rock adaptée aux enfants ayant une capacité musculaire non convenable pour réaliser de la gymnastique.

Le pas de base, généralement appelé « pas de base sauté » est identique. Comme pour la majorité des formes de danses, le rock sauté est une activité très sportive. Il permet aux pratiquants de travailler leur cardio, leur souplesse ainsi que leurs muscles. D'ailleurs, les membres inférieurs (pieds et jambes) sont beaucoup plus sollicités au moment de la réalisation des pas.

Danse chorégraphiée avec des jetées de jambes dynamiques, le rock sauté est une activité artistique qui ne laisse pas de place à l’improvisation sur une musique. Ici, la synchronisation est le maître mot. Elle constitue l’élément clé qui rend ce sport ludique et rythmé.

Rock sauté : une passerelle idéale vers le rock acrobatique

Le rock sauté est une danse représentant une porte d’accès au rock acrobatique, surtout pour les plus jeunes. En effet, après une ou deux années dans la pratique, un enfant peut se lancer dans la pratique du rock acrobatique s’il a au moins 12 ans. Sa pratique du rock sauté sur une période plus ou moins longue lui aura permis de consolider ses muscles et de travailler considérablement sa souplesse.

Toutefois, il aura besoin d’un suivi rigoureux sur le plan physique afin de prévenir tout risque d’accident. Il faudra donc s'exercer afin de renforcer son tonus musculaire. Ce dernier point est assez important surtout pour les tout-petits, dont la capacité musculaire n’était pas assez développée. Sans cette prédisposition, il sera difficile pour ces derniers de parfaire leur jeu de jambes. Il leur sera par conséquent compliqué de réussir des chorégraphies rythmées et bien synchronisées.

Vous avez désormais une idée sur la pratique du rock sauté. Si vous êtes intéressé par cette danse, n'hésitez pas à suivre des cours, mais assurez-vous en amont d'avoir de bonnes prédispositions physiques.

Posted on: décembre 8, 2020, by :